Des pépiniéristes formés dans 10 écoles de la préfecture de Tchamba (Togo)

A Tchamba, des élèves s’essayent au métier de pépiniériste. Dans la cadre de la mise en œuvre du projet « Appui à l’amélioration de la gouvernance locale des Ressources Naturelles de la préfecture de Tchamba au Togo » porté par le consortium des ONG AE2D (Action Environnementale pour le Développement Durable, chef de file), ABOU-BABA et SAD, 10 établissements scolaires de cette préfecture (environ 370 km au nord de Lomé) ont été identifiés et formés en production de pépinière. 

 

L’objectif de cette activité est de sensibiliser les jeunes écoliers sur les questions environnementales et de disposer d’une forêt scolaire pour les besoins en bois d’œuvre des écoles.  Les établissements scolaires ont été sélectionnés sur la base des critères de motivation, de la disponibilité en eau pour les activités de pépinière et de la disponibilité du terrain pour l’installation d’une forêt scolaire. Aussi, un comité de 7 membres a été installé autour de chaque école sélectionnée et est composé de parents d’élèves et du corps enseignant. Les membres de chaque comité ont été formés sur la production des plants en pépinière par des techniciens spécialistes de l’ONG AE2D, du service de l’Environnement et des particuliers.

Remise de matériel

Remise de matériel  

La formation a porté sur les généralités sur les pépinières, la récolte-conservation des semences forestières, la levée de dormance, l’aménagement de l’espace de la pépinière, la recherche de terreaux, l’empotage, le semis et les entretiens.

Des élèves à l’oeuvre

Des élèves à l’oeuvre

« La formation a été essentiellement pratique, ce qui a permis d’empoter et disposer au moins 500 pots dans chaque établissement. Mais bien avant, le matériel de pépinière a été desservi et est composé de brouettes, pelle, pioche, coupe-coupe, râteau, pots en pure water, semence, mètre ruban, pour ne citer que ceux-là », explique Hodabalo KPEMOUA, un des formateurs.

Une partie de la pépinière produite

Une partie de la pépinière produite

Au terme de cette activité les membres des comités de gestion ont amélioré leur connaissance sur la conduite de la pépinière et une pépinière a été installée dans chaque école pour produire au moins 2000 plants pour la campagne de reboisement de l’année 2020.

Le projet « Appui à l’amélioration de la gouvernance locale des Ressources Naturelles de la préfecture de Tchamba au Togo », il faut le rappeler, est financé par le Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif (Pro-CEMA) à hauteur de 29 938 695 Francs CFA.

Autre photo pépinière

© Tous droits réservés - AE2D TOGO   |  Site réalisé en partenariat avec le CFID-AFRIQUE   ADMIN